actualites

Journée nationale des sapeurs-pompiers

Ce fut une grande première et un grand honneur et pour moi de participer ce samedi en qualité de Président du CASDIS de Vaucluse à la Journée Nationale des Sapeurs-Pompiers. Le SDIS de Vaucluse, c’est une intervention toutes les 12 minutes, ce sont 503 sapeurs-pompiers professionnels et 1800 sapeurs-pompiers volontaires qui se relaient jour et nuit pour répondre aux très diverses sollicitations. Cette cérémonie a permis de mettre à l’honneur 7 récipiendaires de médailles de la Sécurité intérieure, 11 médaillés pour un Acte de Courage et Dévouement et 5 médaillés pour des Services exceptionnels. A cette occasion, le médecin colonel Jean Marc SAGUE et le lieutenant-colonel Michel SANTAMARIA se sont également vus remettre l’Ordre national du mérite.

Comités Communaux des feux de forêt

Je suis très heureux et fier de succéder à Maurice Chabert à la présidence de l’Association Départementale des Comités Communaux Feux de Forêt de Vaucluse (ADCCFF84).

En effet c’est lui qui est à l’origine de la création dans notre département de cette noble institution qu’il aura présidée pendant 26 ans.

Au fil des années, les comités communaux se sont multipliés et je tiens vraiment à féliciter tous ces acteurs bénévoles dont l’action est indispensable pour faire respecter les règlementations et veiller sur nos massifs.

Le collège Saint-Exupéry à Bédarrides va faire peau neuve

Ce jeudi 9 septembre, avec Christelle Jablonski-Castanier, nous nous sommes rendus au collège Saint-Exupéry à Bédarrides pour rencontrer l’équipe de direction. Ce fut l’occasion d’échanger longuement sur l’ambitieux projet de réhabilitation de l’établissement piloté par le Conseil Départemental. 6,6 millions d’euros – dont 1,5 million d’euros financés par le Plan de Relance de l’Etat – vont être investis pour améliorer le confort thermique et l’étanchéité, créer un pôle sciences et technologies, rénover l’entrée principale et l’accueil, réaménager les sanitaires et le préau. La fin des travaux est prévue pour la rentrée 2023/2024.

« En tant que président du SDIS, je serai à l’écoute des pompiers professionnels et volontaires »

En succédant ce lundi 30 août à Maurice Chabert à la présidence du conseil d’administration du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Vaucluse (SDIS), je veux que tous les pompiers professionnels et volontaires qui incarnent des valeurs et un sens des responsabilités aigu et une solidarité jamais démentie, soient assurés de mon écoute, de ma détermination et de mon attachement. Nous venons de vivre une saison estivale particulièrement intense, difficile, aux conséquences parfois dramatique.

Je voudrai remercier tous les pompiers professionnels et volontaires qui durant cette période ont contribué à la lutte contre les incendies qui ont non seulement frappé notre département mais ont hélas également dévasté de larges et beaux secteurs de départements voisins ainsi que d’autres pays européens. Cet engagement, nous devons sans cesse le rappeler, s’opère bien souvent dans des conditions de risque extrêmes. Ce fut récemment le cas dans l’Aude où cinq de nos sapeurs-pompiers  ont été blessés et la situation dans laquelle ils se sont trouvés aurait pu être extrêmement dramatique. Le camion avec lequel ils intervenaient a complètement brûlé, c’est dire à quel point ils ont échappé de peu au pire. Je veux saluer tout particulièrement Laurent BAYLE, Hugo BAYLE, Mathieu RAYNAUD, Sylvain ALGOUD et Laura JACQUES et leur souhaiter à chacun un prompt et total rétablissement.

Notre modèle de sécurité civile souvent à juste titre cité en exemple fait que nombre de pompiers français et leur matériel ont été mobilisés dans des contextes particulièrement subis par d’autres pays ; c’est ainsi d’ailleurs que quatre de nos pompiers ont participé à la lutte contre les terribles feux qui ont affecté la Grèce.

Notre département a souffert en plusieurs points de départ de feux dont le plus marquant reste à ce jour celui qui a concerné les communes de Beaumes-de-Venise, Saint-Hippolyte-le-Graveyron, Lafare, La Roque-Alric et Le Barroux puisque 240 hectares sont partis en fumée.

Le Préfet de Vaucluse Bertrand Gaume va prochainement organiser une réunion avec notamment les maires concernés par ce terrible incendie.

Le Département prendra toute sa part dans ce qui pourra être engagé pour répondre aux besoins collectifs et particuliers nés de cette situation.

Elections départementales : 61,31%

Merci aux 5 722 électeurs qui nous ont permis de remporter le deuxième tour des élections départementales dans le canton de Sorgues. Si nous regrettons l’abstention très forte enregistrée partout sur le territoire national, nous savourons le bonheur d’avoir obtenu 61,31% des suffrages dans le canton et 69,36% dans la ville de Sorgues. Avec pour remplaçants Lydia Clémenson, conseillère municipale à Jonquières et Christian Tort, ancien maire de Bédarrides, notre binôme était le plus représentatif. Avec Christelle Jablonski-Castanier mon binôme et adjointe déléguée aux finances à Courthézon, , nous allons désormais oeuvrer à la poursuite du développement du Département de Vaucluse. Dans son édition du jour, le journal la Provence parle de victoire « sans concession ».

Sorgues, ville où il fait bon vivre !

Le Journal du Dimanche vient de publier ce week-end le classement 2021 des « Villes et villages où il fait bon vivre » et je suis particulièrement heureux que Sorgues y figure en très bonne place.En effet, sur 34 837 communes de métropole, Sorgues arrive à la 659ème place et gagne 89 places par rapport à 2020.Sur le plan départemental, Sorgues arrive en sixième position et gagne une place (deuxième dans la strate des villes de 10 000 à 20 000 habitants). Je suis d’autant plus heureux de l’obtention de ce label que celui-ci est établi sur la base de 183 critères objectifs provenant de l’INSEE et d’organismes publics officiels et qui concernent la qualité de vie, la sécurité, les commerces et services, les transports, la santé, l’éducation mais aussi le taux de chômage, l’espérance de vie, la proximité des services publics et, nouveauté 2020, la couverture Internet.

Souvenirs, souvenirs… cyclistes

Sorgues va accueillir le 7 juillet le départ de la onzième étape du Tour de France. Avec la Majorité municipale, nous avons souhaité créer un certain nombre d’animations autour de ce qui représente un véritable évènement. Ainsi, après la dictée du Tour, j’ai eu le plaisir d’inaugurer ce lundi l’exposition photo hors les murs consacrée au Tour de France dans le Vaucluse en général et aux coureurs vauclusiens ayant participé à la Grande Boucle en particulier. Ce jour-là, à J moins 100 du Grand jour, nous avons eu le plaisir d’accueillir Eric Caritoux, Thierry Bourguignon, Jean Milesi, Georges Chappe, Antoine Abate et René Genin. Il ne manquait que Benoit Salmon retenu par ses obligations professionnelles. Ce fut une belle journée riche en émotions et en souvenirs.

530 ballons offerts par le Conseil Départemental à Jonquières

J’étais jeudi après-midi à Jonquières où 20 associations des cantons d’Orange et de Sorgues sont venues retirer leurs dotations en matériels sportifs fournis gracieusement par le Conseil départemental de Vaucluse soit 530 ballons. Au total, ce sont 3 000 ballons de basket-Ball, handball, football, rugby, rugby XIII et volley-Ball, qui ont été offerts à 155 clubs vauclusiens de sports collectifs. Une aide matérielle très importante qui représentent un budget global de 40 000 euros.

Courthézon, Terre de Jeu 2024

J’ai été très heureux de participer tout récemment à Courthézon à la remise du label “Courthézon, Terre de Jeux 2024”. L’évènement a eu lieu à l’école de Notre Dame en présence notamment du maire Nicolas Pages et du président du Comité départemental olympique et sportif de Vaucluse Roland Davau qui est aussi le représentant du comité olympique du label “Paris 2024”. Cette labellisation fait écho à trois objectifs : la célébration, pour faire vivre à tous les émotions des jeux, l’héritage, pour changer le quotidien des Français grâce au sport, et l’engagement, pour que l’aventure olympique et paralympique profite au plus grand nombre.

Des actions fortes en matière de développement durable

Dans une interview publiée aujourd’hui dans le journal Vaucluse Matin, j’ai souhaité mettre l’accent tout particulièrement sur nos ambitions en matière de développement durable qui va représenter l’ADN de notre mandature.